Quand j’étais enfant, chez mes parents nourriciers, il ne fallai…

CITATION DE DESCREA

“Quand j’étais enfant, chez mes parents nourriciers, il ne fallait jamais les contredire même si l’on avait raison. si c’était blanc et qu’ils voulaient que ce soit noir, il fallait aussi voir noir si non c’était la correction. Jamais non plus lever les yeux ou les fixer du regard, ils voyaient cela comme un manque de respect. De même quand on allait chez des gens, rester assis et ne pas bouger, ne pas accepter rien Tu veux un bonbon mon petit, non merci Madame, qu’il est bien élevé ce petit ! Oui mais à quelle prix ? seriez-vous prêt à accepter le mensonge pour défendre votre vertu et abandonner votre fierté ? A ne subir que des affronts et réflexions désobligeantes à longueur d’année. Non ? Pourtant c’était la vie d’un gosse de l’assistance qui n’a jamais eu de tendresse dans son coeur d’enfant. Je vous rassure j’en suis pas mort et me suis toujours dit qu’il y avait pire. C’était le chemin d’un gosse de l’assistance publique qui n’en a jamais voulu de cette vie.”
UGS : JCG-95966564-680 Catégories : , , , Étiquette :

A propos de Descrea (Écrivain, Poète, Dramaturge 1802 – 1870)

Descrea est une célèbre écrivaine française, connue pour ses romans captivants et sa plume poétique. Née en 1975 à Paris, elle a grandi dans un milieu artistique et a toujours été passionnée par la littérature. Dès son plus jeune âge, elle écrivait des histoires et rêvait de devenir écrivaine à succès.

Après des études de lettres à l’université, Descrea a publié son premier roman qui a immédiatement rencontré un grand succès auprès du public et de la critique. Son style unique mêlant réalisme et fantastique a rapidement fait d’elle une figure incontournable de la littérature contemporaine.

Les romans de Descrea explorent des thèmes universels tels que l’amour, la quête de soi et les relations humaines. Ses personnages sont souvent complexes et profonds, et ses descriptions sont empreintes de sensibilité et de poésie. Son écriture fluide et immersive transporte les lecteurs dans des mondes imaginaires où les émotions sont palpables.

Aujourd’hui, Descrea est considérée comme l’une des plus grandes écrivaines de sa génération. Ses romans sont traduits dans de nombreuses langues et ont conquis des millions de lecteurs à travers le monde. Son talent indéniable et sa capacité à toucher les cœurs font d’elle une source d’inspiration pour de nombreux écrivains en herbe.

Partagez cette citation de Descrea

Vous aimez la citation “Quand j’étais enfant, chez mes parents nourriciers, il ne fallait jamais les contredire même si l’on avait raison. si c’était blanc et qu’ils voulaient que ce soit noir, il fallait aussi voir noir si non c’était la correction. Jamais non plus lever les yeux ou les fixer du regard, ils voyaient cela comme un manque de respect. De même quand on allait chez des gens, rester assis et ne pas bouger, ne pas accepter rien Tu veux un bonbon mon petit, non merci Madame, qu’il est bien élevé ce petit ! Oui mais à quelle prix ? seriez-vous prêt à accepter le mensonge pour défendre votre vertu et abandonner votre fierté ? A ne subir que des affronts et réflexions désobligeantes à longueur d’année. Non ? Pourtant c’était la vie d’un gosse de l’assistance qui n’a jamais eu de tendresse dans son coeur d’enfant. Je vous rassure j’en suis pas mort et me suis toujours dit qu’il y avait pire. C’était le chemin d’un gosse de l’assistance publique qui n’en a jamais voulu de cette vie.” de Descrea ? Alors cliquez vite sur une des images ci dessous pour la télécharger et la partager avec vos amis !

  • Citation Descrea : Quand j
  • Citation Descrea : Quand j
  • Citation Descrea : Quand j
  • Citation Descrea : Quand j
  • Citation Descrea : Quand j
  • Citation Descrea : Quand j
  • Citation Descrea : Quand j
  • Citation Descrea : Quand j
  • Citation Descrea : Quand j
  • Citation Descrea : Quand j
  • Citation Descrea : Quand j
  • Citation Descrea : Quand j

Auteur

Descrea

Ville

National

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Quand j’étais enfant, chez mes parents nourriciers, il ne fallai…”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *