Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se transfo…

CITATION DE KHALIL GIBRAN

“Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se transforme pas avec les saisons. Le coeur de la femme agonise longtemps mais ne meurt pas. Le coeur de la femme ressemble à un désert quand l’être humain le prend pour un champ de batailles et de massacres. Il arrache ses arbres, brûle ses herbes, souille ses pierres de sang et dans son sol, il enterre les os et les crânes. Pourtant, elle demeure paisible et calme. En elle, le printemps reste toujours le printemps et l’automne demeure l’automne jusqu’à la fin des temps.”
UGS : JCG-73104882-281 Catégories : , , , Étiquette :

A propos de Khalil Gibran (Poète, Peintre, Écrivain 1883 – 1931)

Khalil Gibran était un poète, peintre et écrivain libanais du début du XXe siècle. Né en 1883 dans le village de Bcharré, au Liban, Gibran est connu pour ses œuvres empreintes de spiritualité et de sagesse. Son livre le plus célèbre, Le Prophète, publié en 1923, est considéré comme l’un des ouvrages les plus traduits et les plus vendus au monde.

En tant qu’artiste polyvalent, Gibran a également laissé un héritage important dans le domaine de la peinture. Ses tableaux, souvent inspirés par des thèmes mystiques et symboliques, sont exposés dans de nombreux musées à travers le monde.

La vie de Khalil Gibran a été marquée par des voyages et des rencontres qui ont influencé son travail. Après avoir vécu au Liban, il s’est installé aux États-Unis où il a côtoyé des artistes et des intellectuels de renom. Son style d’écriture poétique et philosophique lui a valu une reconnaissance internationale et continue d’inspirer de nombreuses personnes à travers ses citations et ses poèmes.

Partagez cette citation de Khalil Gibran

Vous aimez la citation “Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se transforme pas avec les saisons. Le coeur de la femme agonise longtemps mais ne meurt pas. Le coeur de la femme ressemble à un désert quand l’être humain le prend pour un champ de batailles et de massacres. Il arrache ses arbres, brûle ses herbes, souille ses pierres de sang et dans son sol, il enterre les os et les crânes. Pourtant, elle demeure paisible et calme. En elle, le printemps reste toujours le printemps et l’automne demeure l’automne jusqu’à la fin des temps.” de Khalil Gibran ? Alors cliquez vite sur une des images ci dessous pour la télécharger et la partager avec vos amis !

  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...
  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...
  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...
  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...
  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...
  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...
  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...
  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...
  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...
  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...
  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...
  • Citation Khalil Gibran : Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se tr...

Cliquez sur la vidéo ci dessous pour la télécharger et la partager avec vos amis !

Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se transforme pas avec les saisons. L...

Auteur

Khalil Gibran

Ville

National

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le coeur de la femme ne change pas avec le temps et ne se transfo…”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *