Divorcer, rompre un couple, c’est toujours trancher en soi, à vi…

CITATION DE MARTIN GRAY

“Divorcer, rompre un couple, c’est toujours trancher en soi, à vif. Il faut être sûr que le bien qu’on en tire est plus grand que le mal dont on va souffrir. Parfois des arbres dont on coupe trop de branches meurent. Et il faut aussi penser à l’autre, aux autres. A tous ceux que ces branches protégeaient.”
UGS : JCG-11886819-606 Catégories : , , , Étiquette :

A propos de Martin Gray (Écrivain, Survivant De L’holocauste, Conférencier, 1922 – 2016)

Martin Gray est un écrivain et survivant de l’Holocauste d’origine polonaise. Né le 27 avril 1922 à Varsovie, il a vécu une enfance marquée par la tragédie et la perte. Pendant la Seconde Guerre mondiale, sa famille a été déportée dans le ghetto de Varsovie, puis dans les camps de concentration de Treblinka et d’Auschwitz.

Après la guerre, Martin Gray a émigré en France où il a reconstruit sa vie. Il a travaillé comme homme d’affaires et a fondé une famille. Cependant, les souvenirs de l’Holocauste ont toujours hanté son esprit et il a ressenti le besoin de les partager avec le monde.

En 1971, Martin Gray a publié son livre autobiographique intitulé “Au nom de tous les miens”. Ce récit poignant raconte son expérience de l’Holocauste et les pertes qu’il a subies. Le livre est devenu un best-seller international et a été traduit dans de nombreuses langues.

Au fil des années, Martin Gray a continué à écrire et à partager son histoire. Il a également donné des conférences et des interviews pour sensibiliser les gens à l’importance de la tolérance et du respect mutuel. Son travail a été reconnu et il a reçu de nombreux prix et distinctions pour son engagement en faveur de la paix et de la mémoire de l’Holocauste.

Aujourd’hui, Martin Gray est considéré comme l’un des témoins les plus importants de l’Holocauste. Son histoire et ses paroles continuent d’inspirer et d’éduquer les générations futures sur les horreurs de la guerre et l’importance de la compassion et de la compréhension.

Partagez cette citation de Martin Gray

Vous aimez la citation “Divorcer, rompre un couple, c’est toujours trancher en soi, à vif. Il faut être sûr que le bien qu’on en tire est plus grand que le mal dont on va souffrir. Parfois des arbres dont on coupe trop de branches meurent. Et il faut aussi penser à l’autre, aux autres. A tous ceux que ces branches protégeaient.” de Martin Gray ? Alors cliquez vite sur une des images ci dessous pour la télécharger et la partager avec vos amis !

Cliquez sur la vidéo ci dessous pour la télécharger et la partager avec vos amis !

Divorcer, rompre un couple, c'est toujours trancher en soi, à vif. Il faut être sûr que le b...

Auteur

Martin Gray

Ville

National

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Divorcer, rompre un couple, c’est toujours trancher en soi, à vi…”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *